C preloader
 

Quelques conseils pour une newsletter réussie (1/2)

 
 

La newsletter est l’outil idéal pour fidéliser son audience ou augmenter ses ventes. Elle a de nombreux avantages : facile à mettre en place, peu coûteuse mais aussi très efficace.

Nous avons lancé la nôtre en septembre 2020. Je vous propose donc un premier retour d’expérience et des informations stratégiques sur ce support.

 
 

1. Pourquoi faire une newsletter ?

 

Une newsletter a vocation de permettre à une entreprise / association / institution de garder le contact avec sa cible de communication.
Elle informe ses abonnés sur ses actualités, ses évènements, ses promotions, etc.
Elle doit créer du lien, insuffler un sentiment de proximité et générer de la confiance.

 
 

2. À quoi doit-on faire attention ?

 

L’élaboration d’une newsletter peut devenir très chronophage. Il est donc nécessaire d’avoir une vision claire de ce que l’on souhaite publier et de bien s’organiser.
Il faut aussi ne jamais perdre de vue sa cible de communication. Écrire sa newsletter c’est bien, intéresser ses contacts c’est encore mieux.

 

Quelques conseils :

 

1 : S’organiser

N’attendez pas la dernière minute pour publier. Le mieux est de noter chaque jour vos idées de sujets et de les préparer au fil de l’eau. Il n’y aura plus qu’à composer votre communication le jour J.

S'organiser pour une newsletter réussie

2 : Soigner ses objets

Un objet percutant attire le regard et renseigne sur le contenu. Attention à bien suivre les règles : 7 à 8 mots, 30 à 60 caractères… Plus et votre objet risque d’être tronqué.

N’hésitez-pas à l’agrémenter avec un ou deux émojis. Ces derniers attirent en effet le regard et vous permettent donc une meilleure visibilité dans le flux des emails (si pris en charge par le mail manager de votre contact).

N’écrivez pas d’objet putaclic ou qui ne reflète pas le contenu de votre newsletter. Vous risqueriez des désabonnements.

Attention aux désabonnements à sa newsletter

 

3 : Personnaliser ses envois

La newsletter c’est un peu comme si vous envoyez une véritable lettre à quelqu’un. Personnalisez-la avec le nom de votre destinataire 😊. C’est le premier pas vers la fidélisation client.

Réception d'une newsletter

4 : Un contenu facile à lire

Privilégiez un contenu court, simple et aéré. Le but est de donner à votre destinataire l’envie d’en savoir plus et de visiter vos différents supports de communication.

Une newsletter facile à lire

5 : Être régulier

Ce n’est pas encore notre fort chez Comed mais nous ne demandons qu’à nous améliorer… Publiez vos newsletters de façon régulière pour faire en sorte qu’elles soient attendues et créer par la même occasion un rendez-vous.

Avoir une bonne newsletter

 
 

J’espère que cet article aura répondu à vos premières questions. Retrouvez la suite de ce contenu le 30 août pour en savoir plus sur les indicateurs clés incontournables afin de mesurer leur succès.

Vous avez besoin de conseils concernant votre communication ?
Vous souhaitez lancer votre première newsletter ou améliorer un support existant ?
N’hésitez pas à
faire appel à notre équipe ! Et puisqu’on parle de newsletter, abonnez-vous à la nôtre 🙂