C preloader
 

l’émoji, un outil de communication pas comme les autres

 
 

Éléments signifiants du langage digital, les émojis ont envahi nos téléphones pour faire passer des messages bien plus subtils qu’il n’y parait… Leur importance est aujourd’hui telle qu’ils ont même leur propre journée. Le 17 juillet. Je vous propose, dans cet article, un autre regard sur la valeur de ces éléments de langage et leur utilisation. 

 
 

1. Une valeur stratégique

 

Lorsque nos designers créent des pictogrammes, ils ne cherchent pas à faire du joli pour faire du joli. Ils pensent un ensemble cohérent, ayant du sens et s’intégrant à la perfection à une charte graphique globale. Ils pensent une des briques d’une véritable stratégie.

 
 

2. Un cahier des charges précis

 

C’est un peu la même chose pour les émojis. Les propositions de nouveaux éléments doivent en effet répondre à un cahier des charges précis dont voici un extrait des critères.

Le premier d’entre eux est la pertinence. Le nouvel émoji sera-t-il utilisé ? L’un des indicateurs peut être sa popularité sur les plateformes web. Si un service crée un nouvel émoji, qu’il est adopté par sa communauté et massivement utilisé, il y a de fortes chances qu’il soit standardisé.

Ce qui nous amène au deuxième critère : la compatibilité. Les émojis doivent en effet être parfaitement affichés par les différents terminaux et navigateurs mais aussi… compris par les utilisateurs.

Les émojis ont des significations riches et variées. Certains animaux peuvent ainsi être utilisés pour véhiculer des informations / sentiments positifs ou pas … La poule 🐔 représente par exemple la lâcheté ou la peur tandis que le chien 🐕 sera symbole de fidélité et de loyauté.
A noter qu’un bon émoji est un émoji irremplaçable, qui a un caractère unique (3ème critère).

Il existe beaucoup d’autres points examinés par le Consortium Unicode. Créé en 1974, il se réunit 4 fois par an et regroupe le gratin des entreprises tech : Adobe, Facebook, Google, Microsoft…

https://unicode.org/emoji/proposals.html

 
 

3. L’émoji comme reflet de notre société

 

Ce cahier des charges semble suffisamment strict pour limiter la sortie de nouveaux éléments. Pourtant, il existait jusqu’à peu 3178 emojis (117 sont prévus cette année 2020).

Chaque année, de nouveaux émojis sont donc mis à disposition du grand public. Leur particularité ? Ils sont ancrés dans notre société, reflètent l’air du temps et l’évolution des mentalités. Un exemple ? L’intégration des symboles et drapeaux transgenres au catalogue.

 
 

4. Une appartenance à la pop culture

 

Certains voient les émojis comme un « truc de jeune », un élément de la culture populaire. Ils touchent pourtant toutes les tranches d’âges.

C’est donc leur utilisation qui semble différer selon les générations. En effet, plus les utilisateurs sont jeunes et plus le nombre d’émojis utilisés à la suite est grand. Les tranches d’âges plus hautes ont, quant à elles, tendance à en utiliser moins ou à utiliser le traditionnel smiley qui, rappelons-le, a été inventé pour améliorer la compréhension du langage écrit notamment dans les emails…

Les smileys ont sans doute évité de nombreuses disputes !

 
 

5. Une ode à la créativité

 

On pourrait penser que les anciens smileys étaient plus créatifs. Ils étaient en effet moins nombreux et très codifiés (un visage rond et jaune). Les émojis permettent pourtant des efforts d’imagination. Un exemple ? Le détournement du sens premiers des émojis par la communauté avec en tête de liste la pêche 🍑 pour ses formes charnues et l’aubergine 🍆 pour sa forme phallique. Oui, l’homme a toujours été créatif pour communiquer sur ce type de thématiques.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/01/26/ce-que-les-emojis-disent-de-vous_6027243_4408996.html

 
 

6. Un véritable business

 

L’émoji est aujourd’hui tellement courant que cet outil de communication informelle est aujourd’hui au cœur d’un véritable business. Je pense notamment à la multitude de produits à l’effigie de l’émoji caca 💩 ou à Lush qui ressort ses bombes de bain pêche et aubergine à chaque Saint-Valentin (heureuse coïncidence ?)

En termes de communication écrite pure, dans les usages commerciaux, il est plus utilisé pour renforcer une idée (ex : un parasol pour souligner l’idée du beau temps et des vacances ⛱️)…

… ou amener le regard vers un élément signifiant (ex : un doigt pointé 👉 vers une URL)…

… mais aussi de façon créative afin d’étonner, jouer sur l’affect, créer un sentiment de proximité, etc.

 

Ces éléments permettent d’améliorer la lisibilité d’un texte ou d’attirer l’œil dans un flux tel le fil d’actualités Facebook par exemple.

Dans le cadre d’une campagne utilisant des influenceurs mode, il est courant — voir admis — que les émojis soient imposés. Les relais de communication / ambassadeurs d’un jour sont tenus d’utiliser ceux qui leurs sont demandés et pas d’autres.

Ce type de guidelines est indispensable lorsque l’on prend en compte les usages des émojis. En effet, je peux par exemple utiliser un biceps 💪 pour un organisme de formation ou une salle de fitness afin de montrer la motivation et /ou l’effort. Un syndicat pourra, quant à lui, l’utiliser comme symbole de lutte.

https://blog.hootsuite.com/fr/guide-complet-sur-lutilisation-des-emojis/

 
 

Vous souhaitez vous lancer sur les réseaux sociaux et n’en maîtrisez pas leurs codes ? Vous avez besoin d’aide pour votre communication sur Facebook, Instagram ou Linkedin ? Contactez-nous ! Nous serons heureux de vous apporter notre aide.